Vous êtes ici : Unbonair.fr > Conseils & Astuces pour ventilateur > Ventilateur bouteille glacée devant ou derrière

Avec un ventilateur, faut-il placer les bouteilles glacées devant ou derrière ?

C’est une astuce qui revient souvent. On raconte que si on place des bouteilles glacées à côté du ventilateur, cela permet d’avoir de l’air frais et même de perdre quelques degrés. Mais personne ne semble d’accord sur le fait de mettre les bouteilles devant ou derrière. De nombreux avis déclarent aussi que ça ne fonctionne pas.

En fait, les deux solutions sont possibles, mais pas de la même façon. Il ne s’agit pas de poser bêtement les bouteilles. Pour avoir un effet, le froid doit être au bon endroit.

Petit tour d’horizon des meilleures astuces avec de l’eau glacée.

Notez que puisque le fonctionnement d’un ventilateur est toujours le même, peu importe son format, ces conseils s’appliquent à chaque fois. Reste à voir dans quelle mesure il est possible de les mettre en place avec votre équipement. Ainsi, impossible de des glaçons derrière un ventilateur mural…

Placer les bouteilles devant le ventilateur

Entre nous, c’est la solution la plus facile. Il suffit d’avoir des bouteilles en plastique. On ajoute 3/4 d’eau et quelques cuillères à soupe de sel (pour une question de vitesse de décongélation) puis on place le tout au congélateur.

Ensuite quand l’eau s’est transformée en glace, les bouteilles doivent être disposées devant le ventilateur. Elles doivent être à une vingtaine de centimètres des pales et surtout bien en face. Espacez-les bien, car l’air doit pouvoir circuler tout autour. Cela ne doit pas former un mur.

Le flux d’air se mêle à l’air froid autour des bouteilles et ainsi vous rafraîchit. Cela fonctionne mieux avec trois petites bouteilles qu’avec une seule grosse ou un bol plein de glaçons.

Placer les bouteilles derrière le ventilateur

Il est aussi possible de placer des glaçons derrière, mais cela devient tout de suite un peu plus complexe. Pour que cela fonctionne, il faut vraiment que les bouteilles soient le plus près possible de la grille. Si vous avez un ventilateur fixe, il est même possible de les coller contre la grille.

Sinon, une astuce est de fabriquer un système pour accrocher une petite bouteille de chaque côté du moteur. Avant cela, il faut créer des trous pour la circulation de l’air (tutoriel). Tout doit être mis en place quand le ventilateur est éteint pour des questions de sécurité.

L’objectif ici est de faire en sorte que l’air capturé par le ventilateur soit le plus frais possible. C’est pourquoi on conseille aussi parfois de placer le ventilateur devant la porte donnant vers un lieu frais (couloir sans fenêtre, porte de la cave, etc.).

Placer un tissu humide devant

Nous vous proposons une troisième astuce, légèrement dérivée de la première et qui est parfois plus pratique à mettre en place. Elle convient peut-être mieux à l’utilisation d’un bon ventilateur sur pied.

Avant d’allumer le ventilateur, placez devant lui un linge humidifié (avec de l’eau froide). Privilégiez un tissu assez fin qui laissera bien passer l’air. Cela peut être un drap ou un foulard.

Ce linge peut être posé sur le dossier d’une chaise en plastique, sur un fil à linge, etc. Afin qu’il ne s’envole pas devant le ventilateur, il peut être nécessaire de le bloquer au niveau du sol (avec le pied de la chaise ou un objet lourd ne craignant pas l’eau). Un peu de créativité sera peut-être nécessaire (et de façon surprenante, la canicule aide à être créatif quand on a vraiment trop chaud).

Vous pouvez vous inspirer des rafraîchisseurs d’air et placer sous le linge une bassine pleine d’eau très froide. Trempez le linge, suspendez-le en le laissant tremper dans la bassine.

Autre solution : trempez-le, puis placez-le une heure au congélateur (dans un sac plastique) avant de le positionner devant le ventilateur. Il est aussi possible de simplement le passer sous le robinet d’eau froide avant de le mettre en place. L’ensemble va sécher assez vite, il faut donc remettre de l’eau régulièrement.

Il doit y avoir entre 10 et 20 cm entre les pales du ventilateur et votre tissu. En passant à travers le tissu humide, l’air crée une évaporation à froid et se charge de gouttelettes. Cela augmente l’humidité de la pièce et surtout cela permet de perdre éventuellement 2 ou 3 degrés. Attention, l’ensemble ne sera efficace que dans un environnement sec.

Conclusion : attention à la condensation

Dans tous les cas, ces trois astuces risquent de provoquer de l’eau. Pensez à positionner une serpillière sous votre système et à bien faire attention au moment de tout ranger.
Si vous avez choisi de placer les glaçons à l’arrière, quand ils ont fondu, retirez-les en vous assurant que l’eau ne coule pas sur le fil électrique.

Et pour rappel, le ventilateur n’a initialement pas vocation à faire baisser la température. Il aide face à la chaleur en brassant l’air. C’est le courant d’air qui nous enveloppe qui aide à se sentir mieux et à supporter la situation. Les astuces ci-dessus permettent de rafraîchir une maison de façon légère, quand chaque degré compte. Mais ce n’est pas une climatisation. Pensez donc toujours à bien fermer les fenêtres et à les abriter du soleil.

Retour haut de page