Vous êtes ici : Unbonair.fr > Tout savoir sur le radiateur bain d’huile

Tout savoir sur le radiateur bain d’huile

FAQ : Tout savoir sur le radiateur bain d’huile

Un radiateur bain d’huile est un chauffage d’appoint qui promet une chaleur douce. Afin de vous permettre de mieux comprendre les spécificités de cet appareil, nous répondons à toutes vos questions ci-dessous.

Ce chauffage électrique est une solution d’appoint, mobile, qui fonctionne avec un liquide caloporteur. Ce dernier est chauffé et restitue ensuite une chaleur douce et confortable. Il a une bonne inertie. Cela signifie qu’après l’avoir éteint, il ne devient pas froid instantanément.
L’atout principal est qu’il chauffe sans remuer l’air dans la pièce. Il n’y a pas de soufflerie, pas de modification de la qualité de l’air. Il convient donc pour les personnes allergiques ou sensibles à la poussière. Par ailleurs, la chaleur est agréable, l’appareil est facile à déplacer et l’utilisation se fait dans le silence.
Ce chauffage a besoin d’être branché sur le secteur. L’électricité active une résistance qui chauffe le fluide caloporteur contenu dans le radiateur. Cela chauffe les parois et, par convection, l’air de la pièce. Le fluide chauffe vite et refroidit lentement. Il emmagasine la chaleur et la restitue longuement.
Plusieurs critères permettent de déterminer quel est le meilleur radiateur bain d’huile :

  • Le format, c’est-à-dire les dimensions et le nombre d’éléments ou colonnes ;
  • La puissance, elle doit être adaptée à la surface où vous souhaitez le placer ;
  • Les réglages et le thermostat, comment on peut varier son fonctionnement pour l’adapter aux circonstances ;
  • L’ergonomie, la prise en main, la facilité à accéder aux boutons ou à le déplacer ;
  • La mobilité, la présence d’une poignée qui reste fraîche, la qualité des roulettes ;
  • La sécurité et s’il répond bien aux normes européennes ;
  • Le prix, surtout le prix de vente conseillé avant promotion pour évaluer la clientèle ciblée ;
  • La marque, sa fiabilité et son service après-vente.
Plusieurs entreprises fabriquent et vendent de tels radiateurs. Actuellement parmi les plus demandées, il y a DeLonghi pour les petits prix, ainsi que Rowenta et Aigostar pour du matériel plus complet. Elles ont toutes plusieurs modèles de radiateurs dans leur catalogue. Ce sont des sociétés européennes, avec la possibilité de contacter assez facilement le service après-vente. On trouve aussi facilement le double des notices et modes d’emploi sur internet, en français. Ainsi Rowenta les propose directement sur son site.
⇨ Le plus rapide pour chauffer une pièce est le radiateur soufflant. C’est pourquoi il est apprécié dans les espaces où l’on ne séjourne pas longtemps comme la salle de bain. On l’allume au moment d’entrer et 5 minutes plus tard on se sent bien.

⇨ Le radiateur bain d’huile est son opposé. Il met un peu de temps à chauffer, mais ensuite la chaleur dure. C’est pourquoi il est à privilégier dans les lieux où l’on séjourne longuement comme une chambre ou un salon.
C’est probablement leur format et leur puissance qui invitent à poser ces deux appareils dans le même type de pièce et donc pour le même genre d’utilisation.

⇨ Le convecteur est légèrement plus bruyant, mais il est aussi plus fin et donc plus facile à installer dans un endroit encombré.

⇨ D’un autre côté, l’inertie est meilleure avec le bain d’huile et on peut ainsi réduire légèrement la consommation électrique en éteignant le radiateur plus tôt.
Il s’agit ici de deux produits assez différents.

⇨ Le poêle à pétrole s’utilise sous surveillance et ne convient donc pas dans une chambre, la nuit (puisque l’on dort). Par ailleurs, il est conseillé pour de courtes utilisations.

⇨ À l’inverse, le chauffage à bain d’huile peut être utilisé pendant de longues heures en continu. Cela reste une solution d’appoint, mais il peut être utilisé pour une chambre d’amis, sur tout un week-end par exemple.
Ce sont deux chauffages que l’on peut utiliser en plus d’une installation permanente. Cependant le radiateur rayonnant est aussi disponible pour une fixation au mur. Comme tout chauffage électrique, la consommation risque d’être importante, mais c’est possible. Ce qui n’est pas le cas du radiateur bain d’huile, sur roulettes. Une autre différence vient de la diffusion de la chaleur. Le radiateur à rayonnement fonctionne comme le soleil, il ne chauffe que ce qui est à sa portée, visible. Dès que l’on est dans l’ombre, on a beaucoup moins de chaleur. Il ne convient donc pas dans les lieux assez encombrés. Sinon, ils ont tous les deux beaucoup d’avantages.
La consommation électrique des radiateurs est toujours la même. Que l’on utilise un convecteur, un bain d’huile ou un rayonnant, 2000 W a toujours le même impact sur la facture d’électricité et sur le thermomètre. La différence est dans la durée de la chaleur après l’extinction et même dans la rapidité à chauffer la pièce. Le chauffage bain d’huile n’est pas le plus rapide. Mais comme il a une bonne inertie, quand on commence à ranger avant de partir, on peut déjà éteindre le radiateur sans sentir l’air se refroidir instantanément. En ce sens, il est intéressant.
On considère que l’inertie est bonne, car le fluide caloporteur refroidi doucement. Du coup, même après avoir totalement éteint et débranché le chauffage, ses parois restent chaudes et continuent à diffuser un peu de chaleur. C’est l’un des meilleurs choix au niveau de l’inertie.
Pour en profiter au maximum, il faut s’assurer que la poussière ne s’entasse pas au-dessus et entre les colonnes. Optez pour des réglages adaptés à la surface dans laquelle il se trouve. Une puissance trop faible oblige le radiateur à tourner à son maximum en permanence. Il ne se met alors jamais sur pause, ce qui accélère l’usure.
Il ne faut pas le placer contre un mur ou un meuble, car l’air doit circuler tout autour. La chaleur est diffusée sur tous les côtés, contrairement à un radiateur à rayonnement. De même, il ne faut rien placer juste au-dessus. Enfin, il est déconseillé de l’utiliser dans les lieux trop humides. En dehors de ça, on peut le placer au centre d’un salon, d’un bureau ou d’une chambre.
Strictement pour le stockage, il est possible de le coucher. Il faut alors bien le débrancher. Puis il faut le remettre debout plus de 12 h avant de l’utiliser. (source) Si au moment de le coucher ou de le redresser vous constatez une fuite d’huile, il est nécessaire de faire appel à un réparateur et de ne pas le brancher.
L’entretien est extrêmement limité puisqu’il se concentre sur l’extérieur de l’appareil. Il faut faire la poussière et éventuellement passer un chiffon humide pour retirer des taches. Il n’y a rien de plus à prévoir.
Si le souci est électrique, les électriciens amateurs peuvent s’en occuper eux-mêmes. En cas de fuite, il faut faire appel à un réparateur ou un chauffagiste pour réparer l’appareil et vérifier le niveau d’huile.
Cet appareil convient tout particulièrement pour de petites pièces, dans un appartement ou une maison. Il crée une chaleur douillette bien appréciable. La température grimpe réellement. Il est donc possible de l’utiliser en appartement. Toutefois, comme tout radiateur électrique, ce n’est pas forcément le choix idéal comme chauffage principal. La consommation électrique reste tout de même élevée.
Voici un tableau pour vous faire une idée des atouts et défauts de chacun. La sécurité est relativement subjective, car ce sont tous des appareils en principe aux normes françaises, sans risque si on respecte la notice. Du coup, nous vous proposons la pertinence d’installer un tel appareil avec de jeunes enfants à proximité, enfants qui ont tendance à toucher à tout rapidement.

Types de chauffageEncombrementPrixSécurité (en présence d’enfants)Facilité de déplacementBruit
Bain d’huile++30 – 150 €+++++++++
Soufflant+++10 – 100 €++++-
Convecteur++20 – 200 €++++
Rayonnant+20 – 700 €-++
Retour haut de page