Vous êtes ici : Unbonair.fr > Tout savoir sur le convecteur mobile

Tout savoir sur le convecteur mobile

FAQ : Tout savoir sur le convecteur mobile

Au sein des chauffages d’appoints, le convecteur mobile est une solution très connue, car facile à mettre en place sur un mur ou dans un coin de la pièce. Trouvez ci-dessous la réponse à toutes vos questions sur ce type de radiateurs électriques.

Cet appareil de chauffage est tout en longueur. Le plus souvent il est blanc ou gris clair, avec une grille en guise de façade avant. Il est installé de façon permanente dans des lieux peu occupés ou il repose sur des pieds pour être facilement déplacé. C’est un chauffage d’appoint, il convient pour les chambres d’amis, un bureau peu utilisé, un gîte loué ponctuellement, etc.
Cet appareil électrique a obligatoirement besoin d’être branché sur le secteur pour fonctionner. Le radiateur possède une résistance qui chauffe l’air qui l’entoure. L’air chaud va alors monter créant un mouvement qui attire l’air froid vers le bas de l’appareil. On crée ainsi un cycle sans fin permettant de chauffer toute la pièce progressivement.
Plusieurs critères permettent de savoir quel convecteur choisir à partir de votre budget et de la pièce à chauffer :

 

  • La puissance, en comptant environ 100 watts par mètre carré ;
  • La surface ou le volume conseillé par le fabricant ;
  • Le niveau sonore ;
  • L’étanchéité afin de placer le convecteur dans une salle de bain ;
  • Les dimensions et le poids ;
  • L’installation et/ou la mobilité ;
  • Le panneau de commande, sa position, le fonctionnement et la lisibilité sur les réglages ;
  • La présence d’un minuteur ;
  • Le type de thermostat (mesure-t-il une ambiance ou une température précise) ;
  • Le design et le coloris ;
  • Le prix.
Cet appareil n’est pas cher du tout. Il est vendu entre 25 et 200 €, même si pour du matériel solide il faut prévoir au moins 70 €. L’installation peut être effectuée simplement, sans l’intervention d’un professionnel. Cela limite également les frais.
Vous avez un très grand choix pour acheter un tel radiateur électrique :

  • les supermarchés et les grandes surfaces, en particulier entre octobre et décembre ;
  • les commerces d’électroménager comme Boulanger ou Darty ;
  • les commerces de bricolage permettant d’améliorer le confort dans une maison ou un appartement comme Leroy Merlin ;
  • les sites de vente en ligne comme Amazon ou Rue du Commerce.
Pour tous les appareils électriques, le ratio puissance / surface est le même. On a besoin de 100 watts d’énergie pour chauffer un mètre carré dans un logement à l’isolation normale. Avec une très bonne isolation, il est possible de descendre à 60 W/m². Concrètement, il faut avoir 2000 W pour 20 m². Cependant il est préférable d’avoir un radiateur réglable pour ne pas utiliser la puissance maximale à tout moment, surtout lors de la mi-saison.
Sur ces radiateurs, la consommation électrique est toujours bien indiquée, car elle permet d’évaluer la puissance de chauffe. Un convecteur 2000 W consomme 2 kW par heure. Le calcul se fait ensuite en fonction du nombre d’heures d’utilisation par jour, du nombre de jours par an et du prix de l’électricité. Pour information, en France, en octobre 2021, le prix du kWh varie entre 0,1360 et 0,1605 € selon le contrat choisi et la tranche horaire (source).
Plusieurs astuces permettent de limiter la consommation :

  • utiliser le thermostat avec soin en fonction des pièces et de ce que l’on y fait ;
  • s’assurer que les rayons de soleil entrent et chauffent ;
  • bien entretenir le radiateur (pour en chasser la poussière) ;
  • chasser les courants d’air ;
  • aérer une fois par jour ;
  • l’éteindre quand on s’absente longuement ou le baisser pendant les courtes absences.
[source]
Pour du matériel haut de gamme et de grandes qualités, les deux marques qui sont à privilégier sont Rowenta et DeLonghi. Il s’agit de deux sociétés européennes avec un large choix de produits. En milieu de gamme, c’est Klarstein qui se distingue. Elle est particulièrement fiable, peu importe le modèle retenu. Enfin, pour le prix le plus bas possible tout en ayant un convecteur qui fonctionne bien, c’est vers la marque Tristar qu’il faut se tourner.
La chaleur est principalement diffusée sur le haut de l’appareil et vers l’avant. Il est donc possible de le coller contre un mur puisque l’une des façades ne chauffe pas vraiment. Il peut être placé dans n’importe quelle pièce à l’exception de la salle de bain. Pour ce lieu bien spécifique, il faut un convecteur avec une protection contre l’humidité.
Tous deux chauffages d’appoint, ils ne créent pas la même ambiance. Le convecteur chauffe très vite. On n’a pas besoin d’anticiper longuement le fait d’aller dans la pièce (sauf quand elle est vraiment grande). Par contre, il a tendance à assécher les lieux et les personnes sensibles à la poussière ne l’apprécient pas beaucoup. On l’éteint quand on sort et il refroidit vite. Le radiateur bain d’huile a une mise en route plus longue. Il diffuse une chaleur plus douce, créant une ambiance confortable. On peut l’éteindre un peu avant de sortir de la pièce, car il a une inertie plutôt longue.
Le plus économique est celui qui correspond le mieux à l’endroit où on en a besoin. Ainsi dans une salle de bain, le moins cher est le radiateur soufflant que l’on peut allumer juste le temps de prendre sa douche. L’appareil n’est pas cher, la consommation est élevée, mais puisqu’il fonctionne moins d’une heure par jour, la facture d’électricité est faiblement impactée. Dans un bureau, quand on a besoin de chauffer vite au moment où on s’y rend, c’est le convecteur qui est le plus adapté. Pour toute la nuit, c’est souvent le radiateur à huile qui convient le plus, car on peut programmer son arrêt au moment de se lever et la chambre reste chaude encore une bonne heure. Mais si on regarde juste le prix du produit et non la consommation, le convecteur est le moins cher !
Radiateur est le terme générique qui désigne tous les appareils diffusant de la chaleur. Cette diffusion peut se faire par rayonnement ou convection. Un convecteur est donc un radiateur électrique, mais d’un genre particulier. Son fonctionnement repose sur une résistance. S’il n’y a pas de convection, ce n’est pas un convecteur, mais cela peut tout de même être un radiateur !
Retour haut de page