Vous êtes ici : Unbonair.fr > Conseils & Astuces pour purificateur > Purificateur d'air efficace ou pas

Un purificateur d’air : est-ce efficace ?

Présenté comme efficace contre le pollen, les COV, la fumée, les odeurs et bien plus encore, un purificateur d’air semble parfois être la solution parfaite contre tous les polluants existants. Toutefois, ce discours s’appuie sur les publications des fabricants et les avis des consommateurs. Qu’en est-il réellement ? Des études scientifiques témoignent-elles de l’efficacité de ces produits ? Et dans ce cas, contre quelles particules ?

Les éléments composant un purificateur d’air qui sont utiles

Pour le fonctionnement détaillé, nous vous proposons un article comment fonctionne un purificateur d’air. Ici, regardons juste ce qui agit contre les particules polluantes.

⇨ Le filtre HEPA

C’est l’élément essentiel pour bénéficier d’une vraie purification des lieux. Il faut que votre modèle soit équipé d’un vrai filtre HEPA, souvent nommé true HEPA. Une autre façon de vérifier son efficacité est de regarder s’il est associé à un numéro. L’idéal est le filtre HEPA 14 (niveau maximum de protection actuellement).

Ce filtre agit contre les particules fines en les capturant. La qualité du filtre est essentielle de même que son entretien régulier. Il doit être changé tous les ans (rythme à vérifier sur la notice de votre référence et en fonction de votre utilisation personnelle).

⇨ Le filtre à charbon actif

Les propriétés du charbon actif sont également fiables et connues de longue date. Toutefois, il n’agit que contre les odeurs. Le charbon a une structure spongieuse, il capture en lui-même la fumée et les odeurs. Il ne les fait donc pas disparaître. C’est pourquoi là encore, il faut changer le filtre à intervalles réguliers, en jetant l’ancien et en plaçant un nouveau filtre totalement neuf.

Les éléments peu utiles dans un purificateur d’air

En général, les purificateurs sont équipés d’un pré-filtre. En termes de purification de l’air, son utilité est très modérée, voire inexistante. Il est surtout là pour protéger les autres filtres. Car ce qu’il capture peut disparaître de chez vous simplement avec un coup d’aspirateur et un passage de chiffon sur les meubles.

Donc oui, il est efficace, il bloque bien les poils et les poussières. Mais vous n’avez pas besoin d’un purificateur pour ça.

Les éléments potentiellement dangereux

Dans une étude menée par l’ANSES, il a été mis en avant que certaines technologies sont plus polluantes que purifiantes. Un comble pour de tels appareils !

C’est le cas des modes dits ioniseur (qui diffusent des ions négatifs), catalyse, ozonation et à plasma. Certains sont particulièrement désagréables à supporter pour les personnes allergiques, car cela favorise les éternuements et les yeux rouges. D’autres peuvent être dangereux pour tout le monde. Ainsi pour une fois, le meilleur purificateur d’air est celui qui reste le plus simple !

Actuellement l’étude de l’ANSES semble être la seule à informer sur ces dangers et, en tant qu’utilisateurs, nous ne pouvons que regretter l’absence d’autres études plus précises.

Le purificateur est-il utile contre le Covid-19 ?

La question a été initiée par Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cela fait en effet déjà quelques années que les purificateurs d’air sont présentés comme efficaces contre les virus et les bactéries. Mais est-ce vrai ? Un purificateur d’air peut-il détruire le Covid-19 ?

C’est le laboratoire VirPath qui a mené une étude et elle a diffusé ses résultats en mars 2021. Pour cela, ont été spécifiquement testés des filtres HEPA 13 et HEPA 14. Dans les deux cas, les particules de Covid-19 ont bien été piégées et même jusqu’à 99,85 % pour le filtre HEPA 14. Par ailleurs, l’étude a mesuré la durée de vie du virus une fois capturé. Il reste actif pendant 48 heures.

Ce sont des résultats extrêmement encourageants, mais à bien nuancer et à remettre dans un certain contexte. Le purificateur d’air est efficace contre les particules de Covid-19 dans l’air. Par contre, il ne peut rien contre les gouttelettes et le virus présent sur nous. C’est pourquoi pour bénéficier d’un lieu sain, il reste indispensable de bien se laver les mains quand on rentre chez soi. Le port du masque reste la seule protection contre les gouttelettes.

Choisir un purificateur adapté reste essentiel

Un dernier point à prendre en compte concernant l’efficacité est le fait d’avoir un appareil qui correspond à votre environnement.
Cela implique la puissance, c’est-à-dire la quantité d’air traitée en une heure, et l’emplacement de l’appareil dans la pièce. Si besoin est, il est tout à fait possible de placer deux purificateurs, non pas côte à côte, mais chacun d’un côté.

Il est préférable que tout l’air intérieur d’une pièce puisse être traité au moins deux fois par heure. C’est pourquoi avant de chercher un petit prix, il faut trouver un modèle adapté.

Conclusion

Il est donc impossible de répondre simplement « oui c’est efficace, non ça ne l’est pas ».

Les purificateurs d’air avec filtres sont efficaces s’il y a un véritable filtre HEPA et qu’il est placé dans une pièce dont la surface correspond à sa puissance. Dans tous les cas, il ne remplace pas le fait d’ouvrir les fenêtres de la maison au moins une fois par jour, geste toujours aussi efficace contre la pollution intérieure de tout type.

Retour haut de page