Vous êtes ici : Unbonair.fr > Conseils & Astuces pour rafraîchisseur d’air > Installer un rafraîchisseur

Comment installer un rafraîchisseur d’air ?

L’un des atouts en faveur du rafraîchisseur d’air est sa facilité d’utilisation. On a presque l’impression qu’il n’y a rien à faire. Pourtant quand il fait très chaud, chaque détail compte pour se sentir mieux et bénéficier d’un peu de fraîcheur.

Voici donc des conseils, des astuces et des informations précises pour installer un rafraîchisseur d’air une bonne fois pour toutes.

Dans quelle pièce installer le rafraîchisseur d’air ?

C’est la première question à se poser. En fait, il faut même y penser avant l’achat, car pour comparer les rafraîchisseurs d’air, vous devez avoir en tête la surface ou le volume de la pièce à laquelle vous le destinez. On n’achète pas le même produit pour un bureau de 12 m² ou un salon de 25 m².

Pour cela, il faut donc consulter la notice de la référence que vous possédez.

Dans une maison ou même dans un lieu de travail, il est possible de le placer à peu près n’importe où : dans une chambre, un salon, un bureau, une cuisine, une salle à manger, une salle de jeux. L’important est que la pièce soit chaude et sèche. L’autre élément à garder en tête est que l’objectif est d’améliorer votre confort. L’endroit où vous êtes le plus souvent est donc en général le meilleur choix. Notez que puisqu’il s’agit d’un appareil dit mobile, il est possible de le déplacer au fil de la journée.

Enfin, l’efficacité d’un rafraîchisseur dépend de la température initiale et du taux d’humidité. Il n’a aucun effet dans un endroit humide et il ne sert à rien de le positionner dans une salle de bain.

Où placer l’appareil dans une pièce précise ?

Maintenant que vous avez en tête la pièce, reste à choisir un emplacement plus précis pour vous rafraîchir.

⇨ Dans un espace aéré

Il est important que l’air circule derrière et devant le rafraîchisseur d’air. Bien qu’il y ait un ventilateur, s’il est dans un recoin sans circulation d’air, vous en profiterez moins.

⇨ Face à un espace libre

L’air qui est envoyé dans la pièce est chargé d’humidité. Il ne doit donc pas être dirigé vers un mur ou un meuble. L’envoi continu pourrait les dégrader. Gardez en tête que sous l’effet de l’humidité, le bois et le papier peint peuvent gondoler.

⇨ Proche d’une prise électrique

Le rafraîchisseur d’air a besoin d’être branché sur le secteur. Si vous ne souhaitez pas avoir une rallonge qui se promène dans toute la pièce, pensez-y au moment de la première installation.

⇨ Bien à plat

Il est indispensable que l’appareil soit sur une surface plane. Oubliez le fait de le positionner à moitié sur un tapis par exemple.

C’est important, car c’est ce qui garantit que le tampon (à travers lequel l’air circule) soit en permanence en contact avec l’eau du réservoir. Cela joue aussi sur le détecteur du niveau d’eau (provoquant un arrêt automatique et/ou un signal sonore).

Préparer le rafraîchisseur d’air

Une fois positionné au bon endroit, il n’y a plus que deux petites choses à faire.

⇨ L’état des filtres

Que ce soit au niveau de l’entrée ou de la sortie de l’air, votre rafraîchisseur doit être parfaitement propre. Il ne doit y avoir ni poussière ni moisissure. Pensez également à regarder à l’intérieur du rafraîchisseur, surtout après des temps sans aucune utilisation.

⇨ Le réservoir

Le remplissage du réservoir d’eau est obligatoire avant chaque utilisation. Utilisez autant que possible de l’eau très fraîche. Pour cela, il est possible de remplir avec de l’eau du robinet une bouteille en plastique puis de la garder au frigo à chaque fois.

En fonction des possibilités du modèle que vous avez acheté, ajoutez un pain de glace ou des glaçons. Cela permet de faire baisser la température de l’eau un peu plus et de la garder fraîche plus longtemps.

Faut-il ouvrir la fenêtre ?

Pour faire baisser la température, sachant qu’en général la cause de la chaleur est la météo extérieure, il est indispensable de garder toutes les fenêtres fermées. Si possible, fermez également les rideaux ou les volets, pour vous préserver de la chaleur.

Par contre, cela ne fait pas disparaître le besoin d’aérer la pièce une fois par jour. Privilégiez le matin très tôt pour le faire.

C’est une bonne façon de limiter la pollution intérieure, de chasser l’excès d’humidité éventuellement provoqué par le rafraîchisseur et de faire entrer un peu d’air frais dans la pièce. Le même conseil s’applique quand on utilise un climatiseur ou un ventilateur !

Conclusion

Cet article se veut volontairement très détaillé, mais le plus souvent, on peut résumer l’installation du rafraîchisseur d’air à trois choses. Il faut le mettre sur un sol droit, puis on le branche et enfin on remplit le réservoir.

De là, il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton de mise en marche pour essayer d’oublier qu’il fait chaud !