Vous êtes ici : Unbonair.fr > Conseils & Astuces pour purificateur > Purificateur d’air ou déshumidificateur

Que choisir : un purificateur d’air ou un déshumidificateur ?

Depuis 2014 et une étude publiée par l’ANSES, il ne fait absolument aucun doute que la pollution intérieure est un véritable danger pour la santé. Elle ne se contente pas de provoquer des éternuements et des yeux rouges. Il est donc indispensable d’agir au mieux pour la limiter, afin de prendre soin de soi et de ceux que l’on aime.

Toutefois, pour bien faire, plusieurs appareils sont proposés dont le purificateur d’air et le déshumidificateur. Pour troubler encore plus les futurs acheteurs, de nombreux produits sont présentés comme étant des purificateurs et des déshumidificateurs, les deux en même temps. Alors quel est l’achat le plus intéressant afin de ne pas s’encombrer et avoir rapidement une qualité d’air optimale chez soi ?

Le déshumidificateur pour améliorer le taux d’humidité

Comme le nom permet de le deviner, le déshumidificateur est un appareil qui agit contre l’humidité présente dans la pièce (à l’inverse de l’humidificateur qui augmente l’humidité).

⇨ Comment savoir que c’est trop humide ?

Pour une approche méthodique, on peut s’équiper d’un hygromètre et mesurer le taux d’humidité de chaque pièce. C’est intéressant quand on veut faire des gros travaux. Il faut alors obtenir un taux entre 40 et 60 %. L’idéal semble être autour de 45 % pour la vie quotidienne, mais c’est variable selon votre activité et surtout suivant la température extérieure (en savoir plus).

L’observation peut également vous permettre d’évaluer l’humidité chez vous. Le signe le plus visible est la condensation sur les fenêtres au réveil ou à chaque fois que vous cuisinez. S’il y a des traces de moisissures sur les murs, il est grand temps d’agir. Un dernier indice est la rapidité à laquelle sèche votre linge.

⇨ Que va faire le déshumidificateur ?

Il existe différents déshumidificateurs, mais l’idée est la même à chaque fois : extraire l’humidité de l’air ambiant. En général, il y a un réservoir qui collecte cette eau et il faut penser à le vider régulièrement.

Quand l’appareil est acheté en adéquation avec la surface de la pièce dans laquelle il est placé, les effets sont très rapidement visibles. Par contre, cela ne fait que traiter l’air et ne règle pas le problème en profondeur. Il faut donc utiliser le déshumidificateur tous les jours.

Le purificateur d’air pour assainir l’air ambiant

Cette fois-ci, il s’agit d’un produit qui effectue une purification de l’air dans une pièce précise à un moment précis. Il lutte contre la pollution intérieure.

⇨ Comment savoir qu’une pièce est polluée ?

L’inconvénient avec la pollution de l’air est qu’elle est invisible. Impossible de regarder autour de soi pour prendre une décision. C’est probablement pourquoi plusieurs études ont été publiées pour analyser la qualité de l’air des maisons et appartements de façon globale. Le résultat est formel, nous subissons tous la pollution jusque chez nous, que ce soit par la peinture sur les murs, les particules libérées lors de la cuisson de nos repas, le port de vêtements neufs ou non, etc.

Par ailleurs, on sait également quels sont les effets de cette pollution. Elle provoque des reniflements quand on n’est pas malade, des éternuements réguliers, des yeux rouges, une plus grande sensibilité aux microbes en circulation (c’est-à-dire que l’on tombe plus souvent malade). Tous les membres d’une même famille ne réagissent pas de la même façon.

⇨ Que va faire le purificateur d’air ?

Nous parlons ici strictement des appareils avec filtres, car ce sont les meilleurs purificateurs d’air existants, ceux dont l’efficacité a été prouvée.

Un ventilateur va faire circuler l’air de la pièce à travers le purificateur et plus spécifiquement à travers plusieurs filtres. Pour une efficacité optimale, il faut qu’un filtre HEPA soit inclus. Chaque filtre bloque certaines particules précises (fumées, poils d’animaux, acariens, COV, virus, bactéries, etc.). Puis l’air est rejeté dans la pièce.

Comme pour le déshumidificateur, il est indispensable de choisir un purificateur adapté à la surface de votre pièce pour que l’air soit totalement traité plusieurs fois par heure.

Les personnes les plus sensibles sentent une différence en général après 24 h d’utilisation en continu. L’utilisation doit également se faire en permanence, surtout quand on est présent dans la maison.

Que penser des appareils 2-en-1 : purificateur ET déshumidificateur ?

Le purificateur peut bloquer les acariens et les particules (comme celles des microbes, virus ou moisissures). Il est donc utile dans une maison trop humide. Alors, pourquoi ne pas acheter un appareil qui fait les deux en même temps ?

L’efficacité va totalement dépendre de la qualité du matériel et des filtres dans le produit acheté. Même un déshumidificateur pas cher agit, peut-être pas assez, mais il récupère toujours de l’eau, car il y a toute une composante mécanique incontournable.

Par contre, un purificateur pas cher ou mal choisi peut ne pas agir du tout. Et on a parfois l’impression que les fabricants ajoutent « purification de l’air » sur les déshumidificateurs pour suivre un effet de mode.

Un filtre à l’entrée ou à la sortie de l’air ne suffit pas à créer une purification. La diffusion d’ions négatifs (un mode dit ionisation, ionisateur ou ioniseur) est critiquée par des études scientifiques, car cela pourrait accroître la pollution intérieure.

Pour que ce soit une bonne idée, il faut tout simplement que le déshumidificateur 2-en-1 soit équipé d’un véritable filtre HEPA.

Récapitulatif : purificateur d’air vs déshumidificateur

En guise de conclusion, voici un tableau qui reprend les différents points évoqués ci-dessus.

ActionPurificateur d’airDéshumidificateurAppareil 2-en-1 (avec filtre HEPA)
Action sur le taux d’humidité
Action contre les acariens✓ faiblement
Action contre les moisissures✓ faiblement
Action contre les particules fines
Action contre la fumée et les odeurs
Aide le linge à sécher
Limite la condensation
Action contre certains virus et bactéries
Action contre les allergies
Retour haut de page