Rafraîchir une pièce avec un ventilateur

​Comment rafraîchir une pièce avec un ventilateur ?

​En été, la chaleur peut être accablante et nuire à votre cadre de vie. Les conséquences sont diverses et nombreuses comme des troubles du sommeil, une plus grande irritabilité, des problèmes de peaux (parfois dus à un excès de transpiration), des difficultés à se concentrer, etc. Dans ces conditions, on est prêt à acheter une climatisation, un ventilateur ou même un congélateur dans lequel prendre place !

Cependant entrer dans un congélateur est un très mauvais plan (quoique vous pouvez y mettre votre coussin pour le récupérer avant de vous coucher). Le prix d’une climatisation est parfois trop élevé pour de nombreuses personnes.

Quant aux ventilateurs il paraît que la consommation est importante. Plutôt que de revenir sur les effets comparés des différentes alternatives au climatiseur, découvrez comment rafraîchir efficacement une pièce avec un ventilateur, sans faire exploser votre consommation électrique.

En savoir plus sur les effets de la chaleur sur l’organisme

​Le ventilateur et la température dans la maison

​Le ventilateur est un appareil qui ventile, c’est à dire qui fait circuler l’air et n’agit pas sur la température. C’est un détail important, car votre thermomètre ne bougera pas d’un degré après la mise en route du ventilateur.

Vous avez probablement déjà entendu parler de la température ressentie et de la température réelle. 30° quand on est sur la plage avec un courant d’air frais permanent ne donne pas du temps la même sensation d’inconfort que 30° sur un parking totalement bétonné.

C’est à ce niveau-là que le ventilateur agit. Il modifie le ressenti en introduisant de l’air dans une pièce de la maison ou même dans des bureaux.
Et puisque la sensation de confort n’est possible que si on est dans le flux d’air, il est important de bien choisir son ventilateur, notamment au niveau du design. Un ventilateur colonne ou un ventilateur sur pied, cela ne rafraîchit pas de la même façon.

Le ventilateur ne remplace pas les petits gestes anti-chaleur

Quand on a une fenêtre qui reçoit directement les rayons du soleil, la sensation de confort offert par le ventilateur restera limitée. C’est pourquoi tous les conseils pour passer à travers la canicule sans trop de difficulté sont à appliquer même quand on possède le meilleur ventilateur qui soit.

Voici les principales astuces à suivre :

  • fermer les volets ;
  • aérer durant la nuit ;
  • entrebâiller la fenêtre uniquement s’il y a de l’air et que la différence de température intérieure / extérieure n’est pas trop importante ;
  • posséder des plantes vertes et utiliser légèrement un brumisateur d’eau sur elles ;
  • utiliser systématiquement la hotte aspirante en cuisinant, même pour faire bouillir de l’eau, cela fait sortir l’air chaud du domicile ;

Tenter de baisser la température avec un ventilateur

Il existe une astuce, très système D, pour perdre un ou deux degrés chez soi et gagner en confort, avec simplement un ventilateur.

Pour cela il vous faut un grand tissu que vous devez tremper dans de l’eau très froide. Il suffit ensuite de tendre ce tissu devant le ventilateur. Ce système reproduit le principe d’un rafraîchisseur d’air électrique. C’est-à-dire que l’air ventilé va entrer en contact avec l’eau et créer une évaporation à froid. Le taux d’humidité dans la pièce va légèrement augmenter, mais le plus important est que ce sera une humidité très froide.

Il ne faut pas tremper le tissu dans trop d’eau sinon vous aurez une flaque au sol. De plus il vaut mieux remouiller le tissu dans de l’eau très froide en milieu de journée que de garder la même eau (qui va tout de même se réchauffer progressivement).

Si vous ne savez comment tendre en toute sécurité un tissu, vous pouvez simplement déposer devant le ventilateur un bol rempli d’eau et de glaçons.

Bien positionner le ventilateur

Puisque le ventilateur ne fait brasser que de l’air, il est possible de le positionner de façon à lui faire brasser de l’air frais.

Suivant l’ensoleillement, il peut être une très bonne idée (ou une très mauvaise) de placer le ventilateur devant la fenêtre. Si celle-ci est entrouverte et qu’un peu d’air circule, c’est bon, placez le ventilateur là. Si celle-ci reçoit le soleil, ça n’ira pas.

On n’y pense pas forcément, car ce n’est pas là que l’on se place en général, mais vous pouvez positionner le ventilateur :

  • devant la porte (ouverte) menant à la cave ou au grenier ;
  • devant l’accès à un couloir frais, car sans ouverture sur l’extérieur ;
  • devant les fenêtres qui ne reçoivent quasiment pas de lumière.

À l’inverse, il est nécessaire de vous assurer que le ventilateur est :

  • loin de tous les appareils électriques ;
  • loin de la cuisine.

Conclusion

Avec toutes ces astuces, vous devriez devenir un expert de la fraîcheur dans votre propre maison, quitte à déplacer le ventilateur au fil de la journée. Cela va vous permettre de profiter pleinement de votre appareil, sans forcer sur le moteur et donc sans une consommation électrique excessive.

mattis risus. eget Aenean fringilla felis Sed non