Rafraîchisseur d’air comment ça marche ?

Rafraîchisseur d’air comment ça marche ?

Rafraîchisseur d’air comment ça marche ?

Un rafraîchisseur d’air est un appareil qui permet de diminuer la température dans une pièce. C’est une solution très appréciable dans les régions avec des hivers froids et des étés très chauds, car il s’agit d’un appareil mobile que l’on peut donc remiser à la cave plusieurs mois de l’année.

Il s’agit également d’une solution intéressante financièrement et écologiquement. En effet, l’appareil en lui-même ne coûte pas cher, il a une consommation électrique relativement faible, il n’utilise aucun gaz ou autre produit nocif pour l’environnement et enfin il est efficace. Il permet vraiment de rafraîchir une pièce.

Nous ne vous demandons pas de nous croire sur parole et c’est pourquoi vous allez pouvoir de suite comprendre comment fonctionne un rafraîchisseur d’air. Nous vous proposons également un rappel de l’entretien à faire pour s’assurer que l’utilisation reste optimale au fil des mois.

La technologie incluse dans un rafraîchisseur d’air

Le principe de fonctionnement du rafraîchisseur d’air est bien connu et certains l’utilisaient déjà il y a des dizaines d’années en positionnant tout simplement une serviette humide devant une fenêtre où passait un fort courant d’air. C’est pourquoi même un rafraîchisseur d’air pas cher produit des résultats agréables.

L’ensemble repose sur l’évaporation de l’eau froide. Pour cela le rafraîchisseur d’air est équipé de pâle de ventilation (mais sans la puissance d’un ventilateur), d’un tampon, d’un réservoir d’eau et éventuellement d’un filtre.

Le tampon est en contact avec l’eau du réservoir. Il doit être humide et plus l’eau est froide, mieux c’est. Le ventilateur brasse l’air chaud et sec de la pièce de façon à le faire passer dans le tampon. L’air va alors se charger d’humidité avant d’être rediffusé dans la pièce.

Et c’est tout !

La température peut ainsi baisser de 5° au maximum. Par contre ce n’est pas un climatiseur, il n’est pas possible de choisir de combien la température va baisser. Cela dépend uniquement de la température initiale et du taux d’humidité avant de mettre en route le rafraîchisseur d’air. Plus la chaleur est importante et sèche, plus le système est efficace.

Il peut y avoir un filtre au niveau de la sortie pour s’assurer que le rafraîchisseur d’air ne brasse pas tous les allergènes et les poussières naturellement présents dans votre environnement.

Bien prendre en main son rafraîchisseur d’air

La mise en route est vraiment très facile et presque intuitive. Il est tout de même préférable à la réception de votre modèle de consulter la notice. Mais en réalité il y a trois choses à faire :

  • positionner le rafraîchisseur d’air dans un espace où l’air circule (devant et derrière l’appareil) ;
  • remplir le réservoir d’eau ;
  • appuyer sur le bouton marche.

Il est même possible d’utiliser de l’eau de pluie ou simplement de l’eau du robinet.

Par contre en ce qui concerne le confort d’utilisation, c’est là que la différence de prix entre les modèles intervient. Il est possible d’acheter un refroidisseur d’air plus ou moins silencieux, avec ou sans télécommande, avec un design moderne, avec un réservoir acceptant plus ou moins d’eau, etc.

Si vous doutez que ce soit l’appareil dont vous avez vraiment besoin, poursuivez votre lecture avec cet article sur le meilleur choix entre un rafraîchisseur d’air, un climatiseur et un ventilateur.

L’entretien à prévoir sur votre rafraîchisseur d’air

En général, un rafraîchisseur d’air est acheté dans le but de rafraîchir l’air quelques mois dans l’année seulement. Il s’agit d’un appareil mobile, avec une capacité convenant pour une pièce de 15 à 25 m². Dans une grande maison, il faut prévoir plusieurs rafraîchisseurs d’air.

Si l’entretien est limité, il faut tout de même gérer plusieurs éléments de façon régulière.

⇨ Le réservoir

À chaque fois que vous remplissez le réservoir, jetez-y un œil pour vous assurer qu’il reste bien propre, sans poussière, sans moisissure naissante. Si c’est un réservoir amovible, n’hésitez pas à le laver avec du produit vaisselle et à bien le sécher avant de le remettre en place.

⇨ Le tampon

Cet élément doit impérativement être changé une fois tous les six mois. Si votre eau est très calcaire, il peut même être nécessaire de le changer tous les 3-4 mois.
Nous vous conseillons donc d’anticiper un peu les fortes chaleurs. Lorsque vous souhaitez installer votre rafraîchisseur d’air ver la fin du printemps, nettoyez-le à fond et changez le tampon.

⇨ Le filtre

S’il y a un filtre, il faudra également le changer tous les 4 à 6 mois, selon votre environnement et votre sensibilité aux allergènes. Pour en savoir plus, il est nécessaire de consulter la notice de votre appareil. Avec ces quelques gestes, votre rafraîchisseur d’air devrait vous rafraîchir pendant plusieurs années.

nunc ipsum ut tempus Donec sem, ut ipsum elit. at elementum suscipit