Vous êtes ici : Unbonair.fr > Conseils & Astuces pour purificateur > Faut-il acheter un purificateur

Faut-il acheter un purificateur ?

Que ce soit en préparant une liste d’idées de cadeaux de naissance ou suite à des allergies, vous avez découvert l’existence des purificateurs d’air et vous vous demandez si c’est un achat nécessaire ? Alors vous êtes au bon endroit, car c’est bien la première question à se poser avant d’aller plus loin et de regarder les prix et les modèles.

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ? À quoi ça sert ?

Comme son nom l’indique, un tel produit permet de purifier l’air intérieur. Il est très souvent utilisé en contexte privé, toutefois il existe des versions plus perfectionnées ou plus imposantes dans différents lieux professionnels.

Derrière un nom unique se trouvent plusieurs types d’appareils. Pour faire simple, il y a les purificateurs avec des filtres et ceux avec des actions plus « technologiques » (UV, diffusion d’ions négatifs, etc.). Le meilleur purificateur d’air n’est pas forcément celui qui annonce les technologies les plus incroyables et les filtres sont une valeur sûre (plus de détails ci-dessous).

Ils annoncent tous une action sur les divers polluants intérieurs : les odeurs, les fumées, les COV, les particules fines, les poils, les acariens, etc. On peut les utiliser pour des questions de santé, pour faire face à un problème ou pour améliorer le confort chez soi.

Qui a besoin d’un purificateur ?

Au niveau marketing, il y a certaines cibles clientèle bien précises.

⇨ Les personnes allergiques

C’est un terme plutôt mal choisi, car ceux qui sont allergiques aux fraises ne sont bien entendus pas ciblés. En réalité, il s’agit de soulager les personnes souffrant de réactions allergiques en présence de pollen, d’acariens ou de poussières.

⇨ Les nouveau-nés

D’un point de vue strictement marketing, les fabricants jouent sur le fait que tous les parents veulent le meilleur pour leur bébé. Dans les faits, les nouveau-nés ont, comme les enfants et adultes, besoin d’une maison saine. Cela ne signifie pas forcément que vous devez acheter un purificateur d’air.

⇨ Les personnes souffrant d’asthme et de maladies respiratoires

On peut également inclure dans cette catégorie ceux qui ont souvent le nez qui coule ou les yeux rouges, sans raison apparente.
La pollution intérieure étant invisible, il est difficile de savoir ce qu’il en est exactement. C’est donc un pari, mais qui peut s’avérer gagnant quand on achète un bon purificateur d’air, avec des filtres puissants. Ainsi de nombreux utilisateurs témoignent d’un mieux-être après 24 h d’utilisation.

⇨ Tout le monde ?

Nous avons tous besoin d’un endroit sain pour bien vivre, rester en bonne santé, se reposer correctement. Donc techniquement, tout le monde peut bénéficier des actions d’un purificateur. Dans les faits, quand on vit dans une région peu polluée ou simplement si on n’a pas vue sur une route très fréquentée, ouvrir les fenêtres 15 minutes par jour règle la grande majorité des problèmes de pollution intérieure.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre purificateur d’air et déshumidificateur, car les deux améliorent la qualité de votre intérieur sans agir sur les mêmes causes.

L’efficacité est-elle réelle ?

Depuis le début de cet article, nous partons du principe que le purificateur d’air va effectivement purifier. Là encore, il faut nuancer, car tous les appareils ne sont pas efficaces !

Ainsi l’ANSES, une agence nationale travaillant entre autres sur des questions de santé a publié un rapport d’enquête montrant que certains purificateurs n’ont pas d’efficacité démontrée, voire même peuvent accroître la pollution intérieure. Il s’agit spécifiquement des purificateurs avec un mode catalyse et/ou ioniseur (qui diffusent des ions). Par contre, la purification par filtration de l’air (technologie simple incluant un ventilateur faisant circuler l’air dans plusieurs filtres) fonctionne.

Voici quelques éléments garantissant l’efficacité et donc l’intérêt d’un achat :

  • la puissance est adaptée à la surface de la pièce ;
  • le purificateur est installé à un endroit où l’air circule ;
  • la priorité est donnée au système de filtration avec un filtre HEPA (contre les particules fines) et un filtre à charbon actif (contre les odeurs) ;
  • les filtres sont régulièrement entretenus tels que conseillés dans la notice du purificateur.

Conclusion

Tout le monde n’a pas besoin d’un purificateur d’air.
Mais tout le monde peut bénéficier d’un air purifié grâce à un tel achat.

Pour cela, il suffit de bien choisir son purificateur, en privilégiant un système avec triple filtration et surtout en s’assurant que l’entretien est fait correctement et régulièrement. N’oubliez pas, avant de regarder le prix ou la marque, de vous assurer que le débit d’air (nommé CADR) est adapté à la pièce dans laquelle vous souhaitez le placer. Pensez aussi au niveau sonore, car le bruit est une autre forme de pollution !

Retour haut de page