Évacuer l’air chaud d’un climatiseur mobile

​​Comment évacuer l’air chaud d’un climatiseur mobile ?

​​La spécificité d’un climatiseur est qu’il absorbe la chaleur dans l’air de façon à souffler un air frais, voire même froid, dans la pièce. Par la suite, cette chaleur doit être évacuée quelque part. Et si l’appareil est construit assez simplement, après tout un climatiseur mobile est un appareil monobloc rectangulaire sans fioriture, une mauvaise évacuation risque d’augmenter la température de la pièce.

​​L’évacuation de l’air chaud se fait par un tuyau

​​Un point qui n’est pas toujours évident quand on veut choisir un premier climatiseur mobile et qui n’est quasiment jamais présent sur les photos promotionnelles est qu’il y a un énorme tuyau sur l’arrière de l’appareil.

Celui-ci part donc du climatiseur monobloc et sa seconde extrémité doit être placée à la fenêtre. Ce tuyau n’a qu’une seule fonction : assurer l’évacuation de l’air chaud. Il est indispensable. De sa position dépend la baisse de température.

Il est donc impossible d’utiliser un climatiseur dans une pièce sans fenêtres accessibles ou sans fenêtres qui s’ouvrent vraiment. Il est également déconseillé de chercher à évacuer l’air chaud vers les combles de la maison.

Un système d’évacuation toujours inclus (en principe)

L’achat d’un climatiseur mobile neuf est normalement le garant que le tuyau d’évacuation sera inclus avec l’appareil. Par contre la longueur du tuyau et sa praticité dépendent du modèle acheté.

Cela signifie le plus souvent qu’il faut placer le climatiseur au plus proche de la fenêtre (tout en maintenant une distance de 50 cm avec le mur) puis tendre le tuyau jusqu’à bloquer son extrémité dans l’ouverture.

Ce n’est pas toujours possible, car les tuyaux inclus sont parfois courts. Plutôt que de vérifier la longueur de tuyau, utilisez plutôt comme critères de choix d’un bon climatiseur mobile le fait que le tuyau soit standard.

Ce détail vous permettra de vous rendre dans n’importe quel magasin de bricolage pour acheter un tuyau d’évacuation plus long et même un kit de calfeutrage pour votre fenêtre.

Toutefois, ne prévoyez pas de doubler la longueur. En général la puissance du climatiseur est conçue pour évacuer l’air sur la longueur du tuyau, rarement plus. L’évacuation pourrait alors se faire difficilement si vous éloignez trop l’appareil de la fenêtre.

L’importance des fenêtres pour atteindre la bonne température

En hiver, les températures recommandées (19° dans les pièces à vivre) peuvent faire frissonner tandis qu’en été, elles deviennent brusquement un idéal impossible à atteindre. En effet dans de nombreux logements on serait heureux de n’avoir que 25°…

Dans ces mêmes maisons ou appartements, la gestion des fenêtres devient un élément central dans votre confort. Il faut s’assurer qu’elles restent bien fermées et que les volets ou les rideaux bloquent le passage des rayons de soleil.

Qu’elle n’est donc pas la surprise de nombreuses personnes lorsqu’elles reçoivent leur tout premier climatiseur mobile : son installation implique de laisser une fenêtre ouverte !

Évacuer pour que l’air n’entre pas à nouveau

Il ne semble pas toujours évident que l’air chaud soufflé vers l’extérieur ne puisse pas entrer à nouveau. Face à un tel fonctionnement, il est également légitime de craindre que l’air chaud extérieur entre. Cela peut sembler contradictoire avec la première consigne de tout climatiseur qui est de fermer toutes les portes et fenêtres.

C’est pourquoi il existe des kits de calfeutrage. Il s’agit de différents éléments qui permettent de maintenir le tuyau d’évacuation à la bonne place et de fermer le reste de la fenêtre.

Les solutions sont nombreuses pour s’adapter à différentes configurations de fenêtres. Ainsi il y a des kits de calfeutrage pour baies vitrées, pour fenêtres coulissantes, pour fenêtres guillotine (qui s’ouvre vers le haut) et pour les fenêtres plus classiques que l’on tire ou pousse.

Ce sont des systèmes en tissus ou en matière rigide, avec des éléments plus ou moins réglables pour s’adapter aux dimensions de la fenêtre. Ils sont quasiment toujours blancs pour rester relativement discrets.

L’installation demande un peu de temps et de précision et il faut donc prévoir de tout placer sur une fenêtre qui sera ensuite condamnée, c’est-à-dire qu’il ne faudra plus l’utiliser jusqu’à la fin de l’été.

En effet, personne n’a envie d’installer tous les soirs son kit de calfeutrage, juste avant d’aller se coucher.

Un climatiseur mobile avec tout inclus

Il faut savoir que certains fabricants ont bien compris le besoin de condamner correctement la fenêtre et surtout ces fabricants semblent avoir à cœur le confort de leurs clients. Il est donc tout à fait possible d’acheter une solution de climatisation avec un kit de calfeutrage inclus. Certains climatiseurs mobiles ont tout directement avec l’appareil principal.

Pour cela il faut se tourner en priorité vers des modèles milieu voire haut de gamme. Il est nécessaire de bien lire le descriptif du produit et de vérifier avec les commentaires clients le type de kit calfeutrage inclus. Mais effectivement, en choisissant bien, vous n’aurez pas besoin de prévoir des dépenses supplémentaires, le système d’évacuation sera complet et pratique. C’est à la fois plus simple et même si le prix total n’est pas toujours plus avantageux, on y gagne également une clim’ plus performante que si on avait opté pour un petit prix !

tempus Curabitur ante. elit. accumsan venenatis at neque. vulputate, felis id risus